Modus Operandi

Il s’agit d’un carnet trouvé dans la cabane de Gary et Florence Lloyd.

Un petit carnet (format A5) d’une trentaine de page. Couverture en cuir, pages blanc crème sur lesquelles court une écriture élégante, fine et allongée. “Modus Operandi” en est le titre, gravé sur la tranche.

Le simple fait de regarder ce carnet met mal à l’aise. Il se dégage une aura maléfique du carnet. Un homme possédant la foi y verra immédiatement la manifestation du malin.

La lecture du carnet est assez rapide. Il y a de nombreux schémas et descriptions décrivant la réalisation d’un rituel impie. Le rituel décrit la mise à mort d’un être humain au cours d’un rituel sanglant. La mort du sacrificié produit de l’energie mystique que est canalisée pour une entité supérieure qui n’est pas nommée dans le carnet.
Tout au long du carnet, de nombreuses illustrations figurent un losange stylisée (pouvant être associé à la thématique des couleurs des cartes à jouer). On y retrouve aussi un dessin figurant un cavalier allant à grande allure sous soleil en forme de losange dispensant des rayons.
Le carnet met en garde contre une mauvaise réalisation du rituel, pouvant provoquer des altérations temporelles mineures.

Le carnet décrit aussi un masque en or necessaire à celui qui conduit le rituel. Le masque est décrit comme un puissant artefact inca.
Une illustration du masque montre un facies triste, orné de plumes.
Le rituel permet aussi de charger cet artefact en énergie mystique.

Le carnet n’est pas signé. Le carnet ne semble pas être ancien (pas plus de 40 ans).

Modus Operandi

World ends this afternoon... Dr_Bueno